Bulles de Mieux-Être
Sophrologue - Relaxologue à Troyes

La Sophrologie avec Cathy HUBERT

La Sophrologie, pour qui ? Pourquoi ?

Pour les adultes, la sophrologie va permettre de s'ancrer et de mieux vivre dans le présent, de se libérer de ses chaînes, de se préparer à divers événements de vie, de surmonter les changements ou les périodes difficiles. En somme, de s'envoler vers le mieux être :

S'ancrer et mieux vivre dans le présent : 

  • se trouver et trouver sa place juste ;
  • retrouver un sommeil sain et réparateur ; 
  • apprendre à gérer son stress et le dépasser ;
  • gérer ses émotions ;
  • développer la confiance en soi ;
  • retrouver l'estime de soi ;
  • amélioration et potentialisation des capacités (mémoire, efficacité, concentration, créativité, etc.) ;
  • apprendre à s'accepter et s'aimer tel que l'on est ; 

Se libérer de ses chaînes : 

  • douleurs ;
  • dépendances ;
  • peurs et phobies ;
  • addictions ;
  • manies ;
  • maladies psychosomatiques ;
  • troubles alimentaires ; 
  • angoisses ;
  • névroses ;
  • relations conflictuelles ; 

Se préparer à divers évènements de vie : 

  • examens ;
  • compétitions sportives ou artistiques ; 
  • entretiens ;
  • accouchement, naissance, PMA ;
  • opération médicale  ;
  • prise de parole en public ;

Surmonter les changements et périodes difficiles :

  • licenciement, fin de contrat ;
  • chômage ;
  • burn-out ;
  • deuil ; 
  • traumatismes ;
  • séparation, divorce, départ d'un enfant ; 
  • maladies ou pathologies lourdes ;
  • déménagements. 

A proprement parler, la sophrologie peut se pratiquer à partir de 4 ans. Avant 4 ans, il est toutefois possible de travailler avec les enfants en leur faisant faire des exercices leur permettant de mieux intégrer leur schéma corporel, qui les prépareront à la sophrologie. 

D'une façon générale, la sophrologie chez l'enfant va l'aider dans son quotidien et son développement, tant sur le plan moteur, affectif, intellectuel ou social et l'aidera à surmonter les difficultés et les changements ainsi que ses troubles :

  • troubles du sommeil ;
  • gestion des émotions, notamment de la colère ;
  • troubles de l'attention et la concentration ;
  • développement de la confiance en soi ;
  • intégration du schéma corporel (sans une intégration correcte du schéma corporel, l'enfant ne peut pas apprendre la lecture, l'écriture, etc.) ;
  • travailler sur les peurs pour les évacuer (peur du noir, de la dictée, de la séparation, d'aller à l'école, etc.) ;
  • stimulation des capacités (de mémorisation, d'apprentissage, d'imagination, de créativité, etc.) ;
  • maîrise de son corps, de ses gestes, de ses mouvements ; 
  • apprendre à mieux vivre avec les autres ;
  • apprentissage de la tolérance et régulation de la violence ;
  • redonner la possibilité de rêver, d'imaginer, d'ouvrir la porte des possibles

 

A mi chemin entre le monde des enfants et des adultes, l'adolescence est une période charnière, qui se situe aux environs de l'âge de 11-12 ans. L'enfant se transforme physiquement et cela entraîne des modifications physiologiques et hormonales, que l'on peut comparer à l'éruption d'un volcan, que l'adolescent ne comprend pas et ne maîtrise pas. 

La sophrologie peut donc aider l'adolescent à devenir un futur adulte épanoui : 

  • apprendre à s'aimer tel que l'on est et renouer avec son corps ; 
  • harmonie dans les rapports humains (notamment avec les parents et enseignants) ;
  • préparation aux divers examens (scolaires, sport, musique, permis de conduire, etc.) ; 
  • développer la confiance en soi ; 
  • apprendre à gérer ses émotions ; 
  • trouver sa place juste ; 
  • développement et potentialisation des capacités (mémorisation, apprentissage, créativité, imagination, raisonnement, etc.) ;
  • gestion du stress, des angoisses, des peurs, des phobies ; 
  • comportements addictifs ;
  • troubles du comportement alimentaire ; 
  • troubles du sommeil ;
  • garder son âme d'enfant tout en rentrant dans le monde des adultes

​Pour les sportifs, la sophrologie est un allié précieux dans le quotidien et les évènements sportifs tels que les compétitions, et ce que vous soyez amateurs ou professionnels, que votre sport soit un sport individuel ou un sport d'équipe.

Dans le milieu sportif, la sophrologie va permettre d'accompagner les sportifs (en individuel) et les équipes de sport (en séance de groupe ou en individuel),  que ce soit lors des entraînements quotidiens, dans le développement des performances et de la motivation, en préparation des compétitions ou encore en travail d'équipe (cohésion d'équipe, pour que chacun trouve sa place au sein de l'équipe, gestion des personnalités au sein de l'équipe). 

Voici des exemples des grandes thématiques qui peuvent être abordées en "sophro-sport" : 

  • préparation mentale ;
  • préparation aux compétitions ;
  • gestion du stress ; 
  • cohésion d'équipe ;
  • motivation (garder la motivation à un niveau constant dans les périodes d'échec mais aussi lorsque le sportif gagne tout et qu'il peut avoir une baisse de motivation liée) ;
  • concentration ;
  • confiance en soi ;
  • potentialisation de l'énergie, des capacités nécéssaires au sport et des facultés de récupération ; 
  • dépassement des situations d'échec ;
  • correction des gestes erronés ; 
  • aide à la récupération après une blessure.  

 

 

 

 

 

 

La sophrologie ne se substitue aucunement à un traitement médical lorsqu'il est nécessaire. Le sophrologue travaille en coordination avec les autres praticiens du corps médical mais ne se substitue pas à eux. 

Notions de Sophrologie

Ethymologiquement, sophrologie signifie Science de la Conscience Humaine.

Cette méthode de thérapie psycho-corporelle qui prend en compte le corps et l'esprit, est née dans les années 1960. Elle a été inventée par le Professeur Alfonso Caycédo et est le fruit de la rencontre entre l'Orient et l'Occident. Le Professeur Caycédo s'est effectivement inspiré de l'hypnose thérapeutique, du yoga, du zen, et de méthodes telles que le Training Autogène de Schultz, la pensée positive, la relaxation de Jacobson ou encore la phénoménologie. 

La sophrologie est basée sur la vivance. On vit, on sent, on ressent ce qui se passe dans notre corps, dans notre esprit, dans notre conscience, sans jugement ;

La sophrologie permet de faire appel à nos propres ressources, de faire le point et de potentialiser nos propres capacités, afin de pouvoir utiliser ces ressources et capacités de façon optimisée. 

La sophrologie prend en compte votre réalité et s'adapte à vous et à votre réalité.

La sophrologie se décline en trois grands domaines, que sont :

- la sophrologie clinique : destinée à améliorer voir traiter les maladie fonctionnelle ou dites psychosomatiques (sans explication physiques), qui sont notamment dues au stress ;

- la sophrologie préventive ou prophylactique : travailler sur soi, en prévention, pour ne pas tomber malade et pour développer son potentiel et éléver son niveau de conscience ;

- la sophrologie pédagogique : se préparer à divers évènements de vie (examens, compétitions, auditions, etc.)

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.